DE VOUS AIEUX, en passant par moi !

DE VOUS AIEUX, en passant par moi !

Xavier VENIN

Pas de patronyme en X : il fallait s'en douter !

 

Faute de matière, je vais devoir déroger une nouvelle fois aux règles que je m'étais fixéees   et trouver un substitut.

 

Et coté prénoms pas grand chose non plus à se mettre sous la plume.

Dans les cas désepérés, je fais alors appel à la généalogie de ma chère et tendre !

 

Dans mon article sur la letrre V je vous avais déjà  parlé des VENIN de la Vienne. Retournons-y pour y faire la connaissance de Xavier VENIN.

 

Xavier est né le 23 septembre 1835 à Queaux (prononcé" kio" en poitevin). Queaux est une

commune rurale située aux confins de la Marche et du Poitou, sur les derniers contreforts du Massif central, en bordure de la vallée de la Vienne à 38 km au sud-est de Poitiers.

 

Il est le fils de Louis VENIN cultivateur (1807-1864) et de Marie CIROT (1810-1893)

 

Le 11 avril 1864 il épouse Jeanne CHOISY une jeune fille de Queaux également. Les épousailles à peine achevées son père décède le 16 avril à l'âge de 56 ans.

 

Le couple s'installe au hameau de Pressonneau. Le couple sera très prolifique puisque ce n'est pas moins de 10 enfants qui nâitront de cette union entre 1865 et 1884 avec dans l'ordre d'apparition :

 

Xavier 2ème du nom ( 1865-1906) ; René (1866-1955) ; Jean-Baptiste (1869-1873) ; Pierre (1872-1935) ; Louise (1874-1943) ; Marie (1876-1946) ; Ernestine (1878-1946); Alphonse (1880-1962); Louis (1882-1973); Marie-Thérèse dit Céline (1884-1927).

 

Hormis Jean-Baptiste, Pierre et Céline tous eurent une postérité. Les Venin à Queaux étaient déjà une institution  puisque Xavier père comptait  déjà à lui  seul 8 frères et soeurs.

 

Xavier décèdera à Queaux le 15 février 1919 à l'âge respectable de 83 ans. Jeanne son épouse le rejoignit dans la mort 1 mois après.

 

On peut s'interroger sur la permanence de ce prénom dans cette famille qui n'est pas très répandu ni à Queaux, ni dans la Vienne à cette époque; prénom qui je le rappelle est d'origine espagnole.

 

Popularisé par saint Francois Xavier 1506-1552 , saint espagnol, en realite saint Francois de Xavier : nom de lieu basque etchaberri c'est-a-dire maison neuve devenu, par apherese de l'initiale jaberri, javerri, transcrit xaver dans l'ancienne ortho- graphe espagnole j et x sont deux variantes graphiques du castillan pour representer la jota, equivalent ancien du tch basque .

 

 

Queaux (86)

 

 

 

 



27/11/2020
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres