DE VOUS AIEUX, en passant par moi !

DE VOUS AIEUX, en passant par moi !

Instituteurs en guerre! Florimond Wagon instituteur-poète au Panthéon !

Le nom Florimond Wagon serait sans nul doute resté dans l'oubli si quelques érudits locaux (1) ne l'avaient exhumé avec le concours du"Souvenir Français", de "l'Association des écrivains combattants" et de l'association des anciens élèves de l'Ecole Normale de Douai.

 

Florimond Joseph André Wagon est né le 29 mars 1895 à Lallaing dans le département du Nord. Après avoir  fait ses études à l'Ecole Normale de Douai, qu'il a du fréquentée vers 1913,  il est affecté à l'école de Winnezeele en tant qu'instituteur-stagiaire.

 

Que savons-nous du parcours militaire de Florimond. A vrai  dire pas grand chose car sa fiche matricule reste introuvable à ce jour.

 

De la classe 1915, il a du être mobilisé en décembre 1914 pour rejoindre le 151ème d'infanterie. Il meurt au Mort-Homme (Meuse) le 20 mai 1916 au plus fort de la bataille de Verdun.

 

Mort pour la France, son nom est gravé sur les monuments de Lallaing, Winnezeele, celui de l'ecole Normale de Douai mais également, et ce qui est moins attendu sur une plaque au Panthéon dédiée aux "Ecrivains Morts pour la France"

 

 

La carrière d'écrivain de Florimond à défaut d'être confidentielle fut évidemment brève. Connu surtout pour être l'auteur de poèmes il est à l'origine avec d'autres normaliens de l'époque* de la création et de la parution de la revue littéraire"Les Humbles"

 

 

Florimond Wagon  a été décoré de la croix de guerre et de la médaille miilitaire.

 

(1) Cercle Généalogique "Racines" de Lallaing.

 

Pour en savoir plus

 

La Voix du Nord du 11/11/2014

 

La Voix du Nord du 15/11/2016

 

MémorialGenWeb

 

Fiche Mémoire des Hommes

 

 

 

 

 

 

 



27/11/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres