DE VOUS AIEUX, en passant par moi !

DE VOUS AIEUX, en passant par moi !

DES "ANGOULVENT" SOUS LE VENT !

Depuis longtemps, je recherchais un moyen de relancer mon blog. J'inaugure donc aujourd'hui une nouvelle rubrique  intitulée "Patronymes à la loupe ".

Le principe repose sur celui du challenge de A à Z avec pour finalité de construire un abécédaire non exhaustif des patronymes présents  dans ma généalogie en essayant d'en trouver l'origine onomastique et géographique. 

Je ferai chaque semaine un focus sur un patronyme de ma généalogie que je choisirai arbitrairement pour son originalité, ses particularismes voire sa rareté. 

Une bonne façon également de voyager en France et ailleurs.

Pour cela je m'appuierai sur les sources disponibles sur internet (Géopatronyme / Filae / Geneanet / Geneastar ...) et ma documentation personnelle sans oublier de rattacher le  contenu de cette chronique hebdomadaire non seulement à un de mes sosas car tel est l'objet de ce blog, mais également à un personnage emblématique; historique réel ou fictif.

Le challenge est difficle mais pas insurmontable.

Je souhaiterais également que cette rubrique soit interactive alors n'hésitez pas de me faire part de vos remarques et observations et peut-être de nouveaux cousinages en perspectives.  

 

Aujourd'hui, je vous propose donc d'aller à la chasse aux ANGOULVENT.......et ses variantes (Angoulevant, Agoulevent, Angoulvent, Engolvent  ou bien encore Engoulvent).

Ce patronyme est avant tout un surnom lié à l'oiseau du même nom qui lui-même puise son origine dans la tradition populaire et dans le fait "qu'il a toujours le bec ouvert"  comme s'il avalait le vent. 

 

Ce patronyme n'est pas très populaire puisqu'il se situe au 113 677ème rang des noms les plus portés en France.Il semble avoir son origine géographique dans les anciennes  province du Maine et du Perche ;  et c'est tout naturellement que nous allons le retrouver aujourd'hui dans la Sarthe, l'Orne, en Ille-et Villaine, en Eure et loir et par extension à Paris*. C'est donc  dans la Sarthe que nous allons retrouver le plus grand nombre de porteurs de ce patronyme. Et c'est justement dans ce département que nous allons nous transporter en 1636 à Saint Mars-sous-Ballon village situé entre Beaumont-sur-Sarthe et Bonnétable et dans lequel fut baptisé Michel ANGOULVENT le 15 juin de cette même année. 

 

Que savons-nous de lui ? Peu de choses en fait. Son acte de baptême nous apprend qu'il est le fils de Guillaume ENGOULVENT et de Marie GUITTON.

Il se mariera avec Magdelaine MELISSON vers 1654 avec qui il aura une bonne dizaine d'enfants  recensés à ce jour (1)  :

 

Magdelaine née en 1654

Françoise en 1656

Michelle en 1657

Michel en 1660

Michel en 1661

Pierre en 1663

François en 1666

Marguerite en 1668

Jacques en 1671

Jean en 1673

 

Michel décèdera le 10 septembre 1674 toujours à Saint-Mars. 

 

Je ne pourrai terminer cet article sans dire quelques mots sur Paul ENGOULVENT né le 21 avril 1889 au Mans (72) et décédé en 1976,  éminent conservateur de musée et plus connu pour avoir été en 1934 le Directeur des Presses Universitaires de France et à l'origine de la célèbre collection "Que sais-Je ?".(2)

 

A bientôt pour une nouvelle aventure patronymique.....

 

 

Sources :

 

* L'exode rural , l'attrait de la capitale pour des raisons économiques a fait de Paris un concentré de patronymes à l'image de la France toute entière. Il n'est donc pas surprenant d'y retrouver le patronyme Engoulvent.

 

(1) Geneanet : Claude BOISEAUBERT et ROUBEAU-ROSE

(2) Wikipédia

 

 

 

 



28/02/2018
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres