DE VOUS AIEUX, en passant par moi !

DE VOUS AIEUX, en passant par moi !

Quatorze ! Qui dit mieux ?

Les Généathèmes, lancés par Sophie de la Gazette des Ancêtres, sont de retour ! Asvec le Challenge AZ, ils font partie des tous premiers challenges mêlant écriture et généalogie, (source : Généatech )

 

Le but ?

 

Chaque mois, un thème est proposé aux généablogueurs, Libre à eux de s'en emparer.

 

En temps normal, les thémes proposés ne m'inspirent pas toujours. Ce mois-ci, nous allons partir à la découverte des grossesses multiples et là il y a matière à rédiger et l'embarras du choix.

 

J'aurais pu vous parler du couple Hiéosme SIMON (ca1636-1686) X Marie Barbe PAYEN (ca 1631-1693) natif  du Pas de Calais qui eurent pas moins de 11 enfants recensés voire plus car es archives sont lacunaires ou bien encore de mon sosa N°512 Claude HIGUIER qui n'eut que  8 enfants avec deux épouses ce qui ne compte pas ou du couple Jean HIDIER (1794-1877) X Marie Madeleine NAUDIN (1804-889) originaire de Côte d'Or qui avec 9 enfants au compteur joue petit bras face à nos deux protagonistes dont je vais vous conter l'histoire.

 

Nicole MILLIERE quel'on surnomme  parfois Colette nait le 4 septembre 1833 à Créancey en Côte d'or. Ses parents Claude et Anne Manière sont manouvriers. De condition très modeste le couple aura entre 1826 date à laquelle ils se marient et 1850 11 enfants. Tous ne survécurent pas mais une bouche à nourrir reste toujours une bouche à nourrir.

 

source wikipédia

 

Dès qu'elle est en âge, Nicolle travaillera et domestique elle sera. Elle est donc placée, comme on disait et c'est vers 1852/1853 qu'on la retrouve à Pouilly-en Auxois (21) au service de Pierre MERCEY marchand patenté installé. Ceci est corroboré par les recensements de 1851 où elle n'est pas encore présente et celui de 1856 où elle est mentionnée  avec ses deux filles ( Marguerite née en 1853 et Nicole née en 1855)..

 

Car entre temps elle a du céder aux avances soit du patriarche, soit du fils de la famille Antoine ou des deux  à la fois ! Car tel est le triste sort des filles domestiques. L'histoire familiale retiendra que tant Marguerite que  Nicole étaient  issues des oeuvres d'Antoine MERCEY (1805-1891) qui au moment des faits n'est plus tout jeune (48 ans) mais est toujours célibataire.

 

Par acquis de conscience, j"ai recherché en amont dans les registres et les recensements si notre Antoine était coutumier du fait et s'était montré précédemment très entreprenant avec les domestiques de la maisonnée. Aussi loin que j'ai pu remonter, je ne lui connais pas d'autre progéniture que celle qu'il a pu reconnaître par la suite.

 

En tout état de cause le patriarche (Pierre) n'a pas du voir d'un bon oeil cette relation car les deux "jeunes" tourtereaux attendront que ce dernier casse sa pipe pour convoler en justes noces et sauver les apparences.

 

C'est donc le 10 décembre 1857 à Pouilly-en-Auxois soit à peine deux mois après le décès de Pierre MERCEY qu'Antoine 52 ans et Nicole 24 ans se marient. Par la même occasion, Antoine en profite pour légitimer ses 3 filles Marguerite (1853-1900)  Nicole (1855-1941). et Marie Catherine (1857-1948) qui est née 8 jours avant.le mariage.

 

Dès lors les grossesses de Nicole vont se succéder ; c'est que le Antoine s'il n'est plus un jeunot de service, il est encore vaillant !

 

Vont se succéder ensuite et dans l'ordre d'apparition :

 

Anne dite "Gabrielle" (1859-1888)

Elisabeth 1 (1860-1943)

Gabrielle dite "Henriette" (1862-1944) mon AGM.

Pierre Antoine (1863-1939)

Antoinette (1864-1866)

Elisabeth 2 (1866-1937)

Geneviève (1867-1947)

Pierre (1869-1903) 

Jean (1871-1953)

Pierrine (1872-1948)

Louis dit Eugène (1873-1955)

Soit 14 enfants et sans compter les fausses couches ! Quit di mieux.?

A,l'exception d'Antoinette,morte en bas âge, de Pierre et Jean qui resteront célibataires et  de Anne qui aura un enfant naturel  non reconnu tous les autres  enfants se marieront et auront une postérité.

 

Mon Arrière-Grand-Mère paternelle Gabrielle MERCEY (1888-1944)

 

Antoine MERCEY décèdera le 7 mars 1891 à l'âge de 86 ans.

Nicolle  s'éteindra quant elle le 8 mars 1906.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



09/04/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres